mardi 3 juillet 2012

Moins d'un mois avant les JO

Voilà après tant d'événements importants qui se sont déroulés au cours du mois de juin, il est maintenant le moment de se préparer pour la venue des Jeux olympiques à Londres dans moins d'un mois. 

Si les commanditaires et partenaires officiels nous bombardent depuis des mois voire des années avec leurs publicités à saveur olympique, je ne trouvais pas vraiment que la ville se préparait tant que ça à accueillir un tel événement. Oui, l'arrivée de la flamme olympique a rendu la chose plus tangible, mais si elle ne passe pas par votre région et bien allez-vous vraiment sentir l'esprit olympique? Peut être pas. 

De plus, j'habite dans l'ouest de Londres où très peu d'épreuves se tiendront. Je n'ai pas vraiment pu suivre l'évolution de la construction du Parc olympique non plus, mais je suis convaincue que les gens qui habitent Stratford ont pu voir une sacrée différence au cours des derniers mois. Mais ailleurs dans Londres, il y avait aussi beaucoup de sites en construction ou en rénovation. C'était le cas de Leceister Square qui était barricadé de tous les côtés depuis plus d'un an, mais voilà j'ai découvert en regardant les nouvelles à la télé que le square était rouvert puisqu'on y a fait la première londonienne du nouveau film de Spiderman. Une fois les vedettes parties, mais surtout une fois les rénovations terminées, voici de quoi ça l'air:


Depuis une bonne semaine aussi, ce que j'ai remarqué c'est qu'on avait commencé à poser la signalétique dans le métro. On ajoute les sites de compétitions aux cartes de métro et on indique les sorties très clairement!

Si Marie-Claude Lortie avait fait l'éloge du transport en commun à Londres, c'est bien parce qu'elle l'utilisait comme touriste. Moi, la Transport for London (TfL), je ne la chéris pas trop depuis mon arrivée, voir pourquoi ici, mais surtout pour son Journey Planner qui sert plus à nous perdre qu'à nous donner le bon chemin. Le trajet proposé est rarement le plus court, que ce soit en temps ou en distance. D'ailleurs, je suis arrivée beaucoup trop d'avance à ma partie de balle-molle samedi matin, car TfL me disait que ça me prendrait 1h20, alors que le trajet a été de 45 minutes!

Donc ce que les Londoniens redoutent le plus pendant les Olympiques, c'est l'impact sur le système de transport en commun. Depuis des mois, la TfL fait de la promotion pour que les Londoniens utilisent des moyens de transport alternatifs comme la marche et le vélo. Il y a vraiment de la pub partout, dans les stations...

...et dans les wagons de métro. Une autre option, qui est décrite dans la pub ci-dessus, est de prendre une autre ligne de métro que celle que vous prenez habituellement pour éviter le trafic. 


Un site web a même été conçu pour planifier les déplacements des Londoniens pendant les Jeux, car ce n'est pas seulement le système de transport en commun qui va souffrir de se surplus d'achalandage, mais aussi le réseau routier. De nombreuses rues et artères feront partie du réseau routier olympique/paralympique. C'est-à-dire que des voies seront complètement fermées à la circulation locale et réservées pour les véhicules de la famille olympique/paralympique et les véhicules d'urgence.

Vous pouvez visiter www.getaheadofthegames.com pour plus de renseignements sur les perturbations du transport londoniens, mais quant à moi, je ne pense pas que cela va être plus facile que de prédire les perturbations atmosphériques! Je commence sérieusement à penser à marcher pour me rendre au boulot plutôt que de prendre le métro, car même si je suis dans l'ouest, je travaille à Baker Street qui est une grosse station de correspondance où cinq lignes se croisent. Cela va me prendre trois fois plus de temps me rendre au bureau, mais je crois malheureusement nécessaire. C'est dommage de voir que la qualité de vie des Londoniens est sacrifiée pour pouvoir accueillir le monde!


Les Jeux olympiques commencent le 27 juillet, je vous reparle des transports dans un mois!

1 commentaire:

  1. C'est drôle, je viens de recevoir une infolettre de la TfL qui parlait de l'impact sur la station Liverpool Street. Ces deux phrases m'ont bien fait rire: "The situation will change daily and often throughout the day. To avoid delay and disruption to your journey, you will need to plan ahead." Donc on sait pas pantoute de quoi ça va avoir l'air, ça peut changer d'un jour à l'autre et même d'une heure à l'autre, mais il faut planifier d'avance... Pardon?

    RépondreSupprimer